Laurène Guarneri

Mirances célestes

Des crépuscules rosés, des aubes brumeuses, des pleines lunes dans des halos sombres. Nous avons tous déjà contemplé ces phénomènes, à rêver, à laisser vaguer notre esprit sans compter les heures. Ces contemplations, le regard plongé dans l'espace, invoquent toujours un retour en soi-même, une forme de méditation. 

Laurène Guarneri recueille en ces instants toutes les sensations et en taille les contours, jamais parfaitement ronds. Les sculptures ont toutes des auras qui les enrobent et qui les font vibrer. Chacune de ces teintes est choisie pour refléter au mieux un de ces ressentis. De par leur lumière irradiante et leur couleur, elles sont une source d’énergie. Un orange ardent pour un soleil qui rayonne et la chaleur qu’il dégage, un bleu pâle pour une lune pleine et la fraîcheur de sa nuit. Une ombre noire cache un astre doré, c’est une éclipse solaire. Dans l’espace d’exposition, l’artiste fait exister à l’infini l’apogée de cette éclipse que l’on peut regarder droit dans les yeux.

 

Les pièces de Laurène Guarneri ont de miroir la matière et le mystère. Mêlés avec le verre coloré et sculpté, ces matériaux de différentes nuances incarnent l’espace entre reflection et transparence. En fonction de là où elle se trouve, et de ce qui se mire à l’intérieur, l'œuvre est mouvante ; elle n’est jamais une image capturée. L’artiste utilise ce médium pour nous unir corporellement à l’expérience. Le monde tourne autour de la sculpture, elle est au centre du système et le regardeur en est son satellite. 

 

Des étés caniculaires, des soleils qui brûlent les rétines, des courtes nuits au clair de lune, des lagons bleus, des matins pluvieux… Les yeux fermés, il persiste de ces expériences des images rétiniennes, des luisances et des contours flottant sur nos paupières closes. Laurène Guarneri se remémore leurs formes, leurs lueurs subsistantes, la communion et l’introspection qu’ils procurent. De ces moments furtifs, qui font qu’on les savoure tant, de ces souvenirs, elle nous en offre des œuvres, la possibilité de retrouver ces sensations à n’importe quelle heure de la journée, et de les contempler encore. Pour toujours, aller se noyer dans les mirances célestes et mieux replonger en nous même.

 
 

Formation

Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris-Cergy

École Supérieure d'Arts et Médias de Caen

Expositions

2022  Miroirs chez Merci, Maison&Objet 
2021  The Unconventional Gallery, Ruinart Maison 1729 & David Shrigley, scénographie par Floriane Bande

2021  Design Week de Milan, Meet My Project, Viale Francesco Crispi 5

2021  Design Parade Hyères, Finaliste du 15eme Festival, Villa Noailles, Hyères

2021  If the house gets on fire, Exposition collective, Chapelle XIV, Paris 18e

2021  Le French Design Lab, Galerie Le FRENCH DESIGN by VIA, aménagé par Sophia Taillet, Paris

2021  Walker Tower, Galerie Philia et Pietro Franceschini, Exposition collective, New-York US

2020  Biennale Emergences - Concept Store, Centre National de la Danse, Pantin

2020  Paris Design Week, Folks, 9 rue de l'échaudé, Paris 6e

2020  Collectible Fair, Galerie Philia, Vanderborght building, Bruxelles Belgique

2019  Talk, Quand la poésie rencontre le design, invitée par Maison Élémentaire, Paris

2019  Art Elysées, HuskDesignBlog, de la Place Clémenceau à la Place de la Concorde, Paris

2019  Paris Design Week, Folks, 7 place Furstemberg, Paris

2019  Paris Design Week, Atoa Life & Loveart, hôtel Renaissance Paris Vendôme, 4 rue du mont thabor, Paris 

2019  Cumulables, Lorette Colé Duprat et Laurène Guarneri, Exposition collective, 132 rue de Turenne, Paris

2019  Les appartements de Madame M, Studio Marant et Chez Moi Paris, Joyce Gallery, Paris