top of page

Née en 1992, vit et travaille à Paris.

 

Les dessins de Janna Zhiri sont des symphonies festives dont elle se fait cheffe d’orchestre. De toutes les couleurs, à paillettes parfois, elles colorent le calque de ses poudres, dont la texture veloutée, tactile et sensuelle se mêle au grain du papier. Elle utilise toujours le pastel sec comme une baguette magique dont les couleurs s’assemblent en harmonie, mais les fausses notes sont aussi les bienvenues. La relation de Janna Zhiri avec le dessin est presque frénétique, une couleur, une arabesque en amenant une autre, elle remplit le papier tant qu’il y en a, sans s'arrêter, au fil des imprévus et des aventures qui se dessinent. 

Les univers de l’artiste prennent toujours forme dans un chaos et s’organisent avec une certaine malice. Des visages, des personnages qui rient aux éclats habitent toujours ces décors poudrés. Elle nous emmène avec elle faire renaître nos idylles et nos enchantements. Ses dessins sont des odes à l’amour, à la fête et aux rires, et donnent vie aux sentiments qui explosent. En cultivant une forme de poésie utopique dont les incarnations se veulent toujours heureuses et espiègles, les œuvres de Janna Zhiri sont une invitation à ré-injecter de l’imaginaire dans nos mondes.

bottom of page